Google+
Créer un site gratuitement Close

Th. Madani Tall à Libye

Il est de l’héritage de Cheikh Oumar Al-Foutiyou, tant pour feu Thierno Mountaga Amadou Mountaga Cheikh Oumar, son Khalife Général, que pour le serviteur de la communauté oumarienne, le Khalife Thierno Madani Tall, le devoir de revisiter, revivifier et perpétuer l’immense œuvre du Saint Homme.

 A côté de l’institutionnalisation à Dakar, depuis plusieurs décennies, d’un « maouloud » annuel pour célébrer l’anniversaire du prophète Mohamed- Paix et salut sur lui- et l’organisation chaque année, depuis la disparition de Thierno Saîdou Nourou Tall, d’une Ziarra à la mémoire de ce dernier, Thierno Mountaga Tall a réalisé, avant son rappel à Dieu le 12 janvier 2007, deux objectifs qui lui tenaient beaucoup au cœur, à savoir d’une part, l’achèvement d’un important ouvrage « Al-Jawaahiri Wad-Durar », livre sans précédent sur l’œuvre et la vie de  Cheikh Oumar qu’il a  écrit de sa propre main sur une période de quarante années, et d’autres part, l’édification sur la place du mausolée Thierno Saîdou Nourou Tall de la Grande Mosquée Cheikh Oumar Al Foutiyou, inaugurée le 25 janvier 2008 par l’actuel khalife, Thierno Madani Tall.

Deux autres événements ont par ailleurs fortement marqué le khalifat de Thierno Mountaga Tall : l’organisation il y a quelques années du bicentenaire de Cheikh Oumar et le rapatriement de Paris à Dakar de ses ouvrages et des restes de son petit-fils Abdoulaye Tall.

Depuis l’avènement de son khalifat, il y a  à peine deux ans, Thierno Madani inscrit sa mission sans aucune réserve dans la même optique que son père Thierno Mountaga et son aïeul Cheikh Oumar, mission intégralement placée au service de l’Islam, de la Tidjaniya et de l’héritage de Cheikh Oumar, appliquant ainsi à la lettre les dernières volontés et recommandations que lui avaient faites Thierno Mountaga au soir de sa vie.

C’est dans ce cadre qu’il vient d’effectuer en Libye, du 25 avril au 05 mai 2009, à l’invitation du Secrétaire Général de l’association Mondiale de l’appel islamique, Dr Mohamed Ahmed Charif, une visite de travail dont le but essentiel était de retrouver la tombe de Seyyidi Aliou Boun-Saîd, frère de Cheikh Oumar Al-Foutiyou.

En effet le Grand Moujahid a rapporté dans ses écrits, qui on été repris par Thierno Mountaga Tall dans son livre susmentionné, qu’au retour de son pèlerinage à la Mecque alors accompagné par quelques membres de sa famille dont son frère Aliou, celui-ci, tombé malade, mourut en terre libyenne, il y’a près de 180 ans, dans une localité du nom de « Tijhiri » située dans la région de Fezzan dans la partie méridionale du pays.

Tijhiri étant à une distance de près de 1200 km de Tripoli, en plein Sahara libyen, c’est une véritable expédition qui a été organisée par les autorités de l’appel islamique pour permettre à Thierno Madani et sa forte délégation de s’y rendre.

Arrivés sur les lieux, ils ont été chaleureusement accueillis par l’édile de la localité, Monsieur Molly Zarouq Ibrahim, entouré de toutes les autorités religieuses et de diverses notabilités. A l’occasion de la visite organisée au cimetière où confirmation de l’existence du sépulcre de Thierno Aliou Tall a été effectivement reçue, l’édile de Tijhiri a offert un espace de 100 m2 (10x10) pour y édifier un mausolée à la mémoire de l’illustre frère de Cheikh Oumar. C’était le 30 avril 2009, date qui fixe ainsi un événement de haute portée historique,

désormais frappé du sceau de revivification de la mission de Cheikh Oumar. Thierno Madani Tall venait alors d’écrire ce jour-là une grande page des annales de son khalifat.

De retour à Tripoli, la visite s’est poursuivie par des séances de travail d’intérêt commun avec l’Association Mondiale de l’appel Islamique pour être couronnée le dernier jour par l’audience du Grand Guide Mouammar Kadhafi que Thierno Madani Tall a alors élevé au rang de grand dignitaire de la communauté oumarienne en le désignant haut Gardien du khalifat oumarien en Libye.

Thierno Madani Tall voudrait donc réitérer ici l’expression de sa profonde gratitude ainsi que ses sincères remerciements au grand guide Mouammar Kadhafi, au Dr Mohamed Ahmed Charif et au peuple libyen pour toutes les dispositions prises en vue de faire de cette visite de travail un réel et éclatant succès.Tout sur www.elhadjomartall.e-monsite.com

 Fait à Dakar, le 15 Mai 2009

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (4)

1. neiman marcus lingerie (site web) 16/11/2013

It?|s actually a great and useful piece of info. I?|m glad that you simply shared this useful information with us. Please keep us informed like this. Thanks for sharing.

2. Bellel 14/08/2010

Toutes mes félicitations à Thierno Madani Mountaga Amadou Mountaga Cheikh Oumar. Il convient de rappeler que Thierno Madani Mountaga est le petit fils de Cheikh Oumar tant du côté de son père que de celui de sa mère. Sa mère, Fatimata Moussa Ramata Math est la fille de Kadiata Mounirou Saikou.
Nous souhaitons qu'en collaboration avec son oncle Thierno Bachir Mountaga, l'actuel Khalife de la famille oumarienne au Sénégal, Thierno Madani Mountaga organise une Ziarra à Deguemberé en y invitant toutes les familles Tidiane du Sénégal.
Les tidianes qui font régulièrement la Ziarra de Fès au Maroc et de Ounfani en mauritanie seront prompts à aller à Deguembéré. D'ailleurs Thierno Mamadou Aliou Thiam, compagnon de Saikou Oumar et auteur du Qacid intitulé "La vie de'El Hadji Omaré" exhorte les musulmans à accomplir un pélerinage à Déguembéré où Cheikh Omar a disparu en compagnie de ses fils Makkiyyu et Maahii

3. Dia oogo 28/06/2010

Oui El haj oumar Tall était un grand intellectuel de son temps, il a essayé de fonder un empire pour sa progéniture qui, malheureusement aguibou et son frère ahmadou, s'est laisée influencer par des pendules et des salons à i'Européenne jusqu'à ce que'Archinard eût porté son dernier coup sur l'empire malade!! Et vous les autres les Madani!! bande de corrompus!! ne vivez pas sur les vestiges d'el haj oumar, D'ailleurs qu'avez vous fait pour le fouta? ALORS? arrêtez, sous prétexte d'oumarisme et de son obscurentisme théologique, de piller ces pauvres foutankés dans cette bordel de Halwar à Dakar!! Fuck!!!

4. Halfi 20/05/2010

Merci mon khalife vous êtes en train de retracer littinéraire gigantesque de votre père et grand père,Th Mountaga tall;Cheick E H Omar. Que dieu vous prête longue vie et de santé.Tous derrière vous

Ajouter un commentaire

Acheter une oeuvre,faire une action,apprenez,Posez,Répondez aux questions,Poster un article,participez au forum!

https://www.facebook.com/webmasterelhadjomartall

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site