Google+

lES HADITHS

HADITHS

Hadiths 1  
 
Le Commandeur des Croyants, Aboû Hafç Omar ben El-Kattâb (que Dieu soit satisfait de lui) a dit: J`ai entendu l` Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) dire:  
 
«Les actions ne valent que par leurs intentions". Leurs Niyates:  
 
«Chacun ne recevra la récompense qu`il mérite que selon ce qu`il a entendu faire. A celui qui a accompli l`hégire pour plaire à Allâh et à Son Envoyé, son hégire lui sera comptée, comme accomplie en vue de Dieu et de Son Envoyé. Celui qui l`a accomplie pour obtenir quelque bien en ce bas monde, ou pour épouser une femme, son hégire lui sera comptée selon ce qu`il recherchait alors».  
 
  Hadiths 2  
 
Omar (que Dieu soit satisfait de lui) a dit encore:  
 
Un jour, nous étions assis en conférence chez l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui bénédiction et salut), et voici que se présenta à nous un homme vêtu d`habits d`une blancheur resplendissante, et aux cheveux très noirs. On ne pouvait distinguer sur lui une trace de voyage, alors que personne d`entre nous ne le connaissait.  
 
Il prit alors place, en face du prophète (à lui, bénédiction et salut). Il plaça ses genoux contre les siens, et posa les paumes de ses mains sur les cuisses de celui-ci, et lui dit:  
 
«O Mohammed, fais-moi connaître l`Islâm».  
 
L`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui bénédiction et salut) dit alors:  
 
«L`Islâm consiste en ce que tu dois: témoigner qu`il n`est d`autre divinité qu`Allah, et que Mohammed est Son Envoyé, accomplir la prière rituelle, verser la zekât (impôt rituel) et accomplir le jeûne de Ramadhân, ainsi que le pèlerinage à la Maison d`Allâh si les conditions de voyage rendent la chose possible».  
 
Son interlocuteur lui répondit: «Tu as dit vrai», et nous de nous étonner, tant de sa question que de son approbation, puis, il reprit «Fais-moi connaître la Foi». Le Prophète répliqua:  
 
«La foi consiste en ce que tu dois croire à Allâh, à Ses Anges, à Ses Livres. a Son Prophète, au Jugement Dernier. Tu dois croire encore à la prédestination touchant le bien et le mal».  
 
L`homme lui dit encore: «Tu as dit vrai»" et il reprit: «Fais-moi connaître la vertu», et le Prophète lui répondit:  
 
«La vertu consiste à adorer Dieu, comme si tu Le voyais, car si tu ne Le vois pas, certes, Lui te voie».  
 
L`homme lui dit encore: «Fais-moi connaître l`Heure (du Jugement Dernier)», et le Prophète lui répondit:  
 
«Sur l`heure du jugement, l`interrogé n`est pas plus savant que celui qui le questionne».  
 
Là-dessus, l`homme lui dit: «Mais fais m`en connaître les signes précurseurs», et le Prophète lui répondit:  
 
«Ce sera lorsque la servante engendrera sa maîtresse, lorsque tu verras les va-nu-pieds, ceux qui vont nus, les miséreux, les pâtres se faire élever des constructions de plus en plus hautes».  
 
Là-dessus, l`homme partit. Je demeurai là longtemps, puis le Prophète dit:  
 
«O Omar, sais-tu qui m`a interrogé?».  
 
«Non», répondis-je! «Allah et son Envoyé, en cette matière, sont plus savants».  
 
«Cet homme-là était l`Archange Gabriel. Il vient de la sorte à vous pour vous enseigner votre religion».  
 
Hadiths 3  
 
Aboû Abd er-Rah`mân, Abd Allâh ben Omar, ben el-Khattab (que Dieu soit satisfait d`eux), a dit: J`ai entendu l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) dire:  
 
«L`lslâm est bâti sur cinq piliers:  
 
1° Le témoignage qu`il n`est d`autre Dieu qu`Allâh et que Mohammed est Son Envoyé. 
2° L`accomplissement de la prière rituelle. 
3° L`acquittement de la zekât (impôt rituel). 
4° Le pèlerinage à la Maison d`Allâh. 
5° Le Jeûne du mois de Ramadhân». 
 
Hadiths 4  
 
Aboû Abd-er-Rah`mân, Abd-Allâh, ben Massoûd (que Dieu soit satisfait de lui) a dit: I`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), le Très véridique, le Très digne de foi, nous a raconté ci qui suit:  
 
«Certes, chacun de vous, lorsqu`il est créé dans le sein de sa mère est d`abord pendant quarante jours une gouttelette, puis devient du sang coagulé pendant une semblable durée de temps, puis enfin durant un même laps de temps, devient comme une bouchée de chair, là-dessus, l`ange lui est envoyé, qui insuffle l`âme, et il est ordonné à celui-ci d`accomplir quatre commandements, à savoir d`inscrire: les moyens de vivre (du nouvel être), le terme de son existence, ses actions, enfin, son infortune, ou son bonheur futur.  
 
Par Allâh, en dehors de Qui il n`est pas d`autre Divinité, certes, chacun de vous aurait beau œuvrer comme l`ont fait ceux destinés au Paradis, en sorte qu`il s`en approcherait à la distance d`une coudée, alors ce qui a été écrit pour lui prévaudrait, et donc il accomplirait (quand même) les actions des damnés, et il entrerait en Enfer. Et certes, chacun de vous aurait beau œuvrer comme les damnés, au point de s`approcher de l`Enfer à la distance d`une coudée, alors ce qui a été écrit pour lui prévaudrait, en sorte qu`il accomplirait les actions des élus et qu`il entrerait (quand même) au Paradis».  
 
Hadiths 5  
 
Selon la Mère des Croyants, Oumm Abdallâh Aïcha (que Dieu soit satisfait d`elle), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) a dit:  
 
«Quiconque apporte à notre religion une nouveauté qui n`en provient pas, celui-là est à repousser».  
 
Hadiths 6  
 
Abou Abdallah En-Noumân ben Bachîr (que Dieu soit satisfait de tous deux) a dit: J`ai entendu l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) dire:  
 
«Certes, ce qui est permis est évident, et ce qui est défendu (h`arâm) est évident aussi. Mais, entre l`un et l`autre, il y a bien des choses équivoques, que la plupart des gens ne savent pas (distinguer). Qui se garde de l`équivoque purifie sa foi et son honneur, mais celui qui y tombe, tombe dans ce qui est défendu: il est semblable au pâtre qui mène ses troupeaux aux alentours d`un territoire gardé, et alors, bien vite il y fera paître. Chaque roi ne possède-t-il pas un territoire gardé? Le champ gardé de Dieu, ce sont les choses défendues.  
 
En vérité, il y a dans le corps humain un morceau de chair qui, en bon état, permet au corps tout entier de prospérer et qui, en mauvais état, le corrompt en entier, c`est le cœur».  
 
Hadiths 7  
 
Selon Aboû Roqiya Tamîm ben Aoûs ed-Dâri (que Dieu soit satisfait de lui), l`Envoyé de Dieu , salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) a dit:  
 
«La religion, c`est la sincérité».  
 
Quand nous demandâmes: «Envers qui?», il répondit:  
 
«Envers Allâh, envers Son Livre, envers Son Envoyé, envers les chefs des masulmans, et le commun peuple parmi eux».  
 
Hadiths 8  
 
Daprès Ibnou Omar(que Dieu soit satisfait de lui et de son père), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) a dit:  
 
«Il m`a été ordonné de combattre les hommes jusqu`à ce qu`ils témoignent qu`il n`est d`autre divinité qu`Allâh, et que Mohammed est Son Envoyé, qu`ils accomplissent la prière rituelle, qu`ils acquittent la Zakat. S`ils exécutent ces choses, ils seront, à mon égard, garantis quant à leurs personnes et à leurs richesses, à moins qu`ils ne transgressent (ouvertement) la loi de l`Islâm, mais Dieu règlera le compte de leurs (intentions vraies).  
 
Hadiths 9  
 
Aboû Horeîra Abd-er-Rah`mân ben Çakhr (que Dieu soit satisfait de lui) a dit: J`ai entendu l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) dire:  
 
«Ce que je vous ai défendu de faire évitez-le, et ce que je vous ai ordonné, accomplissez- le dans la mesure où cela vous est possible. Ceux qui vous ont précédé ont péri seulement par l`abon dance de leurs questions et leurs divergences d`opinions à l`égard de leurs Prophètes».  
 
Hadiths 10  
 
Selon Aboû Horeîra (que Dieu soit satisfait de lui), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, Bénédiction et salut) a dit:  
 
«Certes Allâh, Tres Haut est Pureté. Il n`accepte que ce qui est pur. Il ordonne aux croyants ce qu`il a ordonné à Ses Envoyés. Or, Il a dit: ‹Ô Messagers! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien.› (23:51), dit aussi: ‹Ô les croyants! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées.› (2:172).  
 
Là-dessus, le Prophète fit allusion à l`homme qui prolonge ses voyages (pieux), qui a des cheveux longs et poudreux et tend les mains vers le ciel, disant: «O Seigneur, O Seigneur», et cependant il se nourrit de choses défendues, boit des liquides défendus, se revêt d`habits défendus, et il a été nourri (dans son enfance) de choses défendues. «Comment donc pourrait-il être exaucé?».  
 
Hadiths 11  
 
Aboû Mohammed el-H`assan ben Ali ben Abi Tâleb descendant de l`Envoyé de Dieu, et son (petit fils (que Dieu soit satisfait de lui et de son père) a dit: J`ai retenu ceci de l`Envoyé de Dieu , salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut):  
 
«Laisse ce quite jette dans le doute (quant à sa licéité) pour ce qui ne t`y jette pas».  
 
Hadiths 12  
 
Selon Abôu Horeîra (que Dieu soit satisfait de lui), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) a dit:  
 
«Parmi les qualités d`un bon Islâm, il y a le fait pour l`homme de ne pas s`occuper de ce qui ne le regarde pas».  
 
Hadiths 13  
 
Selon Aboû H`amza Anas ben Mâlek (que Dieu soit satisfait de lui), serviteur de l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), le Prophète (à lui, bénédiction et salut) a dit:  
 
«Aucun de vous ne devient véritablement croyant s`il ne désire pour son frère, ce qu`il désire pour lui-même».  
 
Hadiths 14  
 
Selon Abôu Masoûd (que Dieu soit satisfait de lui), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) a dit:  
 
«Il n`est pas licite de faire couler le sang du musulman, sauf s`il s`agit d`un des trois coupables que voici: le fornicateur dont le mariage a été consommé, le meurtrier qui subira le sort de sa victime, et l`apostat qui se sépare de la communauté musulmane».  
 
Hadiths 15  
 
Selon Abôu Horeîra (que Dieu soit satisfait de lui), L`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), a dit:  
 
«Que celui qui croit en Allâh et au Jugement Dernier parle donc sagement, ou qu`il se taise; que celui qui croit en Allâh et au Jugement Dernier, traite donc bien son voisin; que celui qui croit en Allâh et au Jugement Dernier, traite donc bien son hôte».  
 
Hadiths 16  
 
Selon Aboû Horeîra (que Dieu soit satisfait de lui), un homme dit au Prophète (à lui, bénédiction et salut): «Fais moi une recommandation» (religieuse), celui-ci répondit:  
 
«Ne te mets pas en colère».  
 
L`homme revient à la charge plusieurs fois. Il dit (chaque fois):  
 
«Ne te mets pas en colère».  
 
Hadiths 17  
 
Selon Aboû Yala Chaddâd ben Aoûs (que Dieu soit satisfait de lui), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), a dit:  
 
«Certes, Allâh a prescrit de pratiquer le bien en toutes choses. Lors donc que vous tuez, tuez bien. Lors donc que vous égorgez, égorgez bien. Que chacun de vous aiguise son coutelas et traite bien sa victime».  
 
Hadiths 18  
 
Selon Aboû D`orr Djoundoub ben Djounâd et Aboû Abd-er-Rah`mân Mou`âd` ben Djabal (que Dieu soit satisfait d`eux), l`Envoyé de Dieu , salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), a dit:  
 
«Crains Dieu en quelque lieu que tu sois; fais suivre le péché de la bonne action qui l`effacera, traite les hommes avec bonté (en faisant preuve) d`un bon naturel».  
 
Hadiths 19  
 
Aboû el-Abbâs Abdallâh ben Abbâs (que Dieu soit satisfait de lui et de son père) a dit: «J`étais un jour derrière le Prophète (à lui, bénédiction et salut) (en croupe sur sa mule), et il me dit:  
 
«O jeune homme, je vais t`enseigner quelques préceptes. Observe les commandements de dieu, il te protègera . Observe les commandements de dieu, tu le trouveras devant toi. Lorsque tu as à demander quelque chose, demande à Allâh. Lorsque tu as à implorer assistance, implore assistance auprès d`Allâh. Sache que si la communauté est d`accord, à l`unanimité, pour te faire quelque bien, cela ne te profitera que dans la mesure où Allâh te l`aurait assigné, et si elle est d`accord à l`unanimité pour te causer quelque tort, tu n`en pâtiras en rien, sinon dans la mesure où Allâh en aurait ainsi décidé à ton encontre. Certes, les calames sont levés et l`encre des feuillets a séché».  
 
Selon une autre version, on a:  
 
«Observe les commandements d`Allâh, tu le trouveras devant toi. Informe-toi de Lui, dans l`aisance: Il te connaître dans la misère. Sache que ce qui destiné à t`éviter, ne t`atteindra pas et ce qui est destiné à t`atteindre, ne te manquera pas. Sache que la constance fait remporter la victoire, la joie suit l`adversité, et la richesse la misère».  
 
Hadiths 20  
 
Selon Aboû Masoûd Oqba ben Amr le Compagnon qui prit part à la bataille de Bedr (que Dieu soit satisfait de lui), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), a dit:  
 
«Certes, de tout ce que les gens saisissent d`antiques paroles prophétiques, la première est: ‹Si tu n`as pas de pudeur, fais ce que tu veux›».  
 
Hadiths 21  
 
Aboû Amr (on dit aussi Aboû Amra), Soufiyân ben Abd Allâh (que Dieu soit satisfait de lui), a dit:  
 
Je dis à l`Envoyé de Dieu: «Dis-moi une parole touchant l`Islâm, telle que je n`interrogerai à son sujet personne autre que toi». Il dit:  
 
«Dis: ‹j`ai foi en Allâh›, puis suis la voie droite».  
 
Hadiths 22  
 
Selon Aboû Abdallâh Djabir ben Abdallâh, le Compagnon (que Dieu soit satisfait de tous deux), un homme interrogea l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), et lui dit: «A ton avis, si j`accomplis les prières rituelles prescrites; si je jeûne en Ramadhân, si je m`en tiens aux choses permises et évite ce qui est défendu, sans y ajouter aucune autre pratique (suré-rogatoire) entrerai-je au Paradis? Le Prophète répondit: «Oui».  
 
Hadiths 23  
 
Selon Abôu Mâlik el-H`ârith ben Açim el Ach`ari (que Dieu soit satisfait de lui,) l`Envoyé de Dieu , salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), a dit:  
 
«La pureté rituelle est la moitié de la religion. Dire: «Louange à Dieu», remplit la balance des bonnes actions. Dire «Gloire à Dieu, Louange à Dieu», remplit l`espace compris entre le ciel et la terre. La prière rituelle est lumière, l`aumône est preuve (de ce que le dû est acquitté), la patience est clarté, le Coran est argument en ta faveur ou à ton détriment (selon que tu en suis ou non les prescriptions). Chaque homme, de grand matin, fait commerce de son âme, la sauvant, ou la faisant périr».  
 
Hadiths 24  
 
Selon Aboû D`arr el Ghifârî (qui Dieu soit satisfait de lui), le Prophète (à lui, bénédiction et salut) parmi ce qu`il a rapporté venant de Son Seigneur, (que Sa Puissance et Sa Gloire soient proclamées) déclare qu`il a dit:  
 
«O Mes Serviteurs, je me suis interdit l`injustice et Je vous déclare que Je vous l`interdis. Ne soyez donc pas injustes les uns envers les autres. O Mes Serviteurs, chacun d`entre vous est un égaré, sauf celui que Je mène dans le droit chemin: demandez-Moi donc que Je vous mène, et Je vous y mènerai. O Mes Serviteurs, chacun d`entre vous est affamé, sauf celui que Je nourris, demandez-moi donc de vous nourrir, et Je vous nourrirai. O Mes serviteurs, chacun d`entre vous est nu, sauf celui que J`habille, demandez- Moi donc de vous habiller et Je vous habillerai. O Mes serviteurs, vous pêchez de nuit comme de jour et Moi Je pardonne tous les péchés, demandez-Moi donc de vous pardonner, et Je vous pardonnerai. O Mes serviteurs, en vain feriez-vous des efforts pour réussir à Me nuire et en vain pour réussir à M`être utiles.  
 
O Mes serviteurs, si du premier au dernier, homme ou génie, vous étiez aussi pieux que l`est celui au cœur le plus pur d`entre vous, cela n`ajouterait rien à Mon Royaume.  
 
O Mes Serviteurs, si du premier au dernier homme ou génie, vous étiez aussi pervers que l`est celui d`entre vous au cœur le plus pervers, cela ne diminuerait en rien Mon royaume. O Mes Serviteurs, si du premier au dernier, homme ou génie, vous vous teniez dans une seule région de la terre pour solliciter Mes faveurs et si J`accordais à chacun de vous sa demande, cela n`amoindrirait en rien Mes propriétés, pas plus que l’aiguille n`enlève quoi que ce soit à l`Océan en y pénétrant. O Mes serviteurs, ce sont vos actes seulement dont Je tiendrai compte, ensuite. Je vous rémunérerai d`après ceux-ci. Donc celui qui trouve le bonheur, qu`il rende grâce à Dieu et celui qui trouve autre chose, qu`il ne s`en prenne qu`a lui-même».  
 
Hadiths 25  
 
Selon Aboû D`arr (que Dieu soit satisfait de lui) également, quelques compagnons de l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) lui dirent: «O Envoyé de Dieu, les gens les plus riches ont accaparé les récompenses, ils prient comme nous, jeûnent comme nous, de plus ils font l`aumône avec le surplus de leurs richesses». Il répondit:  
 
«Comment Allâh ne vous a pas donné de quoi faire L`aumône? Dire ‹subhana Allâh› (‹Gloire à Dieu›), c`est une aumône, ‹Allâh u akbar›› (‹Dieu est Grand›), c`est une aumone aussi, et de même: , ‹alhamdu li Allâh›› (‹Louanges à Dieu›), ‹la ilaha illa Allâh›› (‹Il n`y a d`autre divinité qu`Allâh›) Chaque fois que vous ordonnez le bien, c`est une aumône, et chaque fois que vous défendez le mal, c`est une aumône Chaque fois que vous faites œuvre de chair, vous faites une aumône».  
 
Ils s`écrièrent alors: «Comment, chacun de nous satisferait ses appétits charnels et mériterait par là une rétribution?» Il répondit:  
 
«Voyons, celui qui assouvit ses appétits de façons illicite, ne se charge-t-il pas d`un péché? De même celui qui les satisfait de façon licite, obtient une rétribution».  
 
Hadiths 26  
 
Selon Aboû Horeïra (que Dieu soit satisfait de lui), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) a dit:  
 
«L`homme a, sur chaque articulation une aumône. Chaque jour où le soleil se lève et où tu réconcilies deux adversaires, tu fais une aumône. En aidant un homme soit à enfourcher sa monture, soit à y placer sa marchandise, tu fais une aumône. Une bonne parole, c`est une aumône, chaque pas que tu fais pour te rendre à la prière rituelle, c`est une aumône, en écartant un obstacle du chemin, tu fais une aumône».  
 
Hadiths 27  
 
Selon En-Nawwâs ben Samân(que Dieu soit satisfait de lui), le Prophète (à lui, bénédiction et salut) a dit:  
 
«La vertu est (la somme) des bonnes qualités, et le péché, c`est ce qui s`implante dans ton âme, alors qu`il te répugnerait que les gens puissent le savoir».  
 
Wâbiça ben Mabad (que dieu soit satisfait de lui) a dit: j`allai voir l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), et il me dit:  
 
«Tu viens me questionner au sujet de la vertu?»  
 
«Oui», répondis-je, et il reprit:  
 
«Interroge ton cœur. La vertu c`est ce par quoi l`âme jouit du repos et le cœur de la tranquillité. Le péché, c`est ce qui s`implante dans l`âme et met le trouble au sein de l`homme, et ceci malgré toutes les consultations religieuses que l`on pourrait te donner (pour te tranquilliser)».  
 
Hadiths 28  
 
Aboû Nadjih`el Irbâdh ben Sâriya (que Dieu soit satisfait de lui) a dit: l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) nous fit un jour un prêche qui fit frémir les cœurs et couler les larmes des yeux. Nous lui dîmes alors: «O Envoyé de Dieu, on dirait un sermon d`adieux. Faites-nous une (dernière) recommandation». Il répondit:  
 
«Je vous recommande d`adorer Allâh (que sa gloire et Sa puissance soient exaltées), d`écouter votre chef, et de lui obéir, votre Emîr fut-il un esclave. Certes, qui de vous vivra, verra de graves discordes. Il vous incombe donc de suivre ma manière d`être et celle des Khalifes réguliers, dirigés (par Dieu). Tenez-vous à cela de toutes vos forces, et gardez-vous des nouveautés religieuses, car toute innovation est égarement».  
 
Hadiths 29  
 
Mouâd ben Djabal (que dieu soit satisfait de lui) a dit: Je dis: «O Envoyé de Dieu, enseigne-moi une action qui me conduise au Paradis, et m`éloigne de l`Enfer». Il répondit:  
 
«Certes, tu m`as demandé une chose grave, mais elle sera simplifiée pour celui à qui Allâh, très Haut, facilite la tâche. Adore Allâh, sans Lui adjoindre nul associé, observe la prière rituelle, acquitte la zakat, jeûne durant le mois de Ramadhân, accomplis le pèlerinage à la Kaaba».  
 
Puis le prophète poursuivit.  
 
«Veux - tu que je te montre les portes du Bien? Le jeûne est un rempart. L`aumône éteint le péché comme l`eau éteint le feu. La prière de l`homme au milieu de la nuit... (est la meilleure)».  
 
Puis il récita le verset: «Ils s'arrachent de leurs lits...» jusqu`au mot: «.. qu'ils oeuvraient!» (32:16-17), . Puis il reprit:  
 
«Veux -tu que je te montre la partie principale de la religion, sa colonne et l`extrémité de son sommet?».  
 
«Oui, ô Envoyé de Dieu», répondis-je. Il répondit:  
 
«La partie principale de la religion, c`est la soumission à Dieu, sa colonne, c`est la prière, rituelle, et l`extrémité de son sommet, la guerre sainte».  
 
Il ajouta:  
 
«Veux-tu que je t`apprenne ce qui soutient tout cela?».  
 
«Oui, ô Envoyé de Dieu», répondis-je. Il saisit alors sa propre langue et dit:  
 
«Garde-toi de celle-là».  
 
Je lui dis: «O Prophète de Dieu, serons-nous donc susceptibles d`être châtiés pour avoir parlé?». Il me répondit:  
 
«Malheureux, est-ce que les gens ne tombent pas en Enfer, face en avant, (ou: sur leur nez) comme conséquence des calomnies que profère leur langue?».  
 
Hadiths 30  
 
Selon Aboû Thalaba El-Khouchanî Djourthoûm ben Nâchir (que Dieu soit satisfait de lui), le prophète (à lui, bénédiction et salut), a dit:  
 
«Certes, Allâh, Très Haut, a fixé des obligations canoniques, ne les négligez pas; il a déterminé des limites, ne les transgressez pas; il a interdit certaines choses, n`en usez pas; il s`est tu à propos d`autres, par miséricorde à votre égard, non par oubli, n`en scrutez donc pas les raisons.»  
 
Hadiths 31  
 
Aboû Abbâs Sahl ben Sades Sâ`idî (que Dieu soit satisfait de lui), a dit:  
 
Un homme se rendit auprès du Prophète (à lui bénédiction et salut), et lui dit: «O Envoyé de Dieu, enseigne-moi une action dont l`accomplissement me vaudra l`amour de Dieu et celui des hommes» Il lui répondit:  
 
«Méprise les choses d`ici bas, Dieu t`aimera, et méprise ce que possèdent les hommes, et les hommes t`aimeront».  
 
Hadiths 32  
 
Selon Aboû Said Sad ben Mâlek ben Sinân, el Khodrî (que Dieu soit satisfait de lui), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), a dit:  
 
«Ne faites pas de mal, et ne rendez pas le mal pour le mal».  
 
Hadiths 33  
 
Selon Ibn Abbâs (que Dieu soit satisfait de lui) le Prophète (à lui bénédiction et salut), a dit:  
 
«Si l`on accordait aux plaideurs, l`objet de leurs demandes, certes, on en verrait qui réclameraient les richesses et le sang d`autres gens. Mais il appartient au demandeur de faire la preuve et le serment est déféré a celui qui nie».  
 
Hadiths 34  
 
Aboû Saîd El Khodrî (que Dieu soit satisfait de lui), a dit qu`il a entendu l`Envoyé de Dieu , salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui bénédiction et salut), dire:  
 
«Si l`un d`entre vous voit ce qui déplait à Dieu, qu`il le combatte de ses mains; si cela ne lui est pas possible, que ce soit par la langue, et si cela encore ne lui est pas possible, que ce soit avec son cœur, c`est là le minimum imposé par la foi».  
 
Hadiths 35  
 
Selon Aboû Horëira (que Dieu soit satisfait de lui), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut) a dit:  
 
«Ne vous jalousez pas, n`enchérissez pas les uns sur les autres, ne vous häissez pas, et n`aigissez pas avec perversité les uns à l`égard des autres, ne concluez pas d`achats au détriment les uns des autres. Soyez, ô serviteurs de Dieu, tous frères; le musulman est frère du musulman, il ne l`opprime pas, ni ne l`abandonne, et il ne lui ment pas, ni ne lemèprise. La crainte de Dieu est ici», et il dit ceci en montrant trois fois son cœur, puis il ajouta:  
 
«Le pire de l`iniquité est de mèpriser son frère musulman. Tout ce qui appartient au musulman est sacré pour le musulman: son sang, son bien, son honneur».  
 
Hadiths 36  
 
D`après Aboû Horëira (que Dieu soit satisfait de lui), le Prophète (à lui, bénédiction et salut), a dit:  
 
«Quiconque, en ce bas monde, a allégé l`affliction d`un croyant, verra Dieu alléger son affliction au jour du Jugement Dernier. Quiconque secourt un homme dans la gêne, verra Dieu le secourir en ce bas monde et dans l`Autre. Quiconque couvrira les fautes d`un Musulman, verra Dieu les lui couvrir en ce bas monde et dans l`Autre. Dieu aide Son serviteur tant que ce dernier aide son frère. Celui qui parcourt le chemin de la Science (religieuse), Dieu lui aplanira le chemin du Paradis. Tant que les hommes s`assembleront en quelque demeure consacrée à Dieu pour réciter le Coran et pour l`étudier ensemble, la paix du cœur descendra sur eux, la miséricorde les couvrira, les anges les entoureront et Dieu les mentionnera comme étant des Siens. Quant à celui que ses œuvres ont mis en retard. il ne sera pas mis en avance par son lignage».  
 
Hadiths 37  
 
Selon Ibn Abbâs (que Dieu soit satisfait de lui), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), a dit parmi ce qu`il a transmis comme venant de Son Seigneur Trés Haut (qu`il soit béni et exalté):  
 
«Allâh a déterminé les bonnes actions et les péchés». Puis il a fait une distinction en cette matière. Lorsque quelqu`un se propose d`accomplir une bonne action, et ne la fait pas, Il la lui inscrit comme si elle était aecomplie, et s`il l`accomplit, Il met à son actif dix bonnes actions, et même sept cents, et encore bien davantage.  
 
Mais s`il se propose d`accomplir un péché et ne l`accomplit pas, dieu le lui inscrit comme une bonne action accomplie, et s`il accomplit ce péché. Dieu ne le lui inscrit que comme un seul péché».  
 
Hadiths 38  
 
Selon Aboû Horëira (que Dieu soit satisfait de lui) l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui bénédiction et salut), a dit:  
 
«Allâh Très Haut a dit: ‹A celui qui nuit à un de mes porte-paroles, je déclarerai la guerre. Rien de ce qui M`est agréable ne rapproche autant Mon serviteur de Moi, que l`accomplissement des obligations que Je lui ai imposées. Mon serviteur ne cessera de se rapprocher de Moi par des pratiques surérogatoires jusqu`a ce que je l`aime, et, lorsque je l`aimerai, Je serai l`oreille par laquelle il entendra, le regard par lequel il verra, la main avec laquelle il empoignera, le pied avec lequel il marchera. S`il Me sollicitte, certes, Je lui accorderai Ma faveur, s`il implore. Ma protection, certes, Je la lui accorderai›».  
 
Hadiths 39  
 
Selon Ibn Abbâs (que Dieu soit satisfait de lui), l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut), a dit:  
 
«Certes, Dieu à cause de moi, pardonnera à ma communauté (les péchés) commis par erreur, oubli, ou contrainte.»  
 
Hadiths 40  
 
Ibn Omar (que Dieu soit satisfait de lui et de son père), a dit: l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui bénédiction et salut) me prit par l`épaule et dit:  
 
«Sois en ce bas monde comme un étranger», ou «comme un passant».  
 
Ibn Omar (que Dieu soit satisfait de lui et de son père) disait: «Lorsque tu es au soir, n`attends pas le matin, et lorsque tu es au matin, n`attends las le soir. Prends sur ta santé pour le moment de ta maladie, et sur ta vie pour celui de ta mort».  
 
Hadiths 41  
 
Selon Aboû Mohammed Abdallâ ben Amroû ben El-Aç (que Dieu soit satisfait de lui et de son pére), l`Envové de Dieu (à lui, bénédiction et salut), a dit:  
 
«Aucun de vous ne deviendra véritablement croyant, que lorsque ses passions se plieront aux règles que Je vous ai apportées».  
 
Anas (que Dieu soit satisfait de lui), dit qu`il a entendu l`Envoyé de Dieu, salla Allâh u alihi wa sallam, (à lui, bénédiction et salut dire).  
 
Hadiths 42  
 
«Allâh Très Haut a dit: ‹O fils d`Adam, tant que tu M`invoqueras et mettras ton espoir en Moi, Je te pardonnerai les péchés dont tu te seras chargé, sans Me soucier de leur grand nombre. O fils d`Adam, si tes péchés atteignent toute l`étendue visible du ciel, et qu`alors tu implores Mon pardon, je te pardonnerai. O fils d`Adam, si tu viens à Moi, ayant rempli la terre de tes péchés et qu`alors tu Me rencontres cependant que tu n`associes personne d`autre à moi, Je te donnerai de quoi la remplir autant de pardon». 
AL-HADITH 
 
 
1. “Je vous laisse deux choses : aussi longtemps que vous vous y conformerez , vous ne vous égarerez jamais du droit chemin; il s’agit du Livre d’Allah et de la Sunna de Son Messager. “ 
 
 
2. “Celui qui est satisfait d’Allah comme Seigneur, de l’Islam comme religion et de Mohammad e comme Messager , a goûté à la douceur de la Foi." 
 
 
3. “Les croyants qui ont la foi la plus parfaite sont ceux qui ont les meilleures manières. “ 
 
 
4. “Ce monde est une prison pour le croyant et un paradis pour l’incroyant. “ 
 
 
5. “Quiconque imite (les pratiques religieuses) d’un peuple en fait partie. “ 
 
 
6. “Le musulman qui se mêle aux gens et supporte leurs torts avec patience est meilleur que celui qui ne se mêle pas à eux et qui n’est pas patient . “ 
 
 
7. “Béni soit celui qui a été guidé dans l’Islam et dont les moyens de subsistance sont juste suffisants, mais qui sait s’en contenter. “ 
 
 
8. “Tous mes fidèles entreront au paradis sauf ceux qui le refusent. On interrogea le Messager de Dieu e : Et qui refuse d’y aller ? 
 
Il répondit : Ceux qui m’obéissent entreront au paradis mais ceux qui me désobéissent l’ont refusé. “ 
 
 
9. “Celui qui consomme ce qui est licite, qui met une sounnate en pratique et qui ne nuit point à autrui , est sûr d’entrer au paradis. Un homme s’exclama : O Messager d’Allah ! De nombreuses personnes agissent comme cela de nos jours! Le Prophète répondit : Et ce sera ainsi dans les générations à venir. “ 
 
10. “Le contentement de Dieu se trouve dans le contentement du père et Son mécontentement dans le mécontentement du père . “ 
 
 
11. “Un homme demanda : O Messager d’Allah ! Quels sont les droits des parents sur leurs enfants ? 
 
Il répliqua : Ils sont votre paradis et votre enfer . “ 
 
 
12. “Aucun père ne peut offrir de meilleur cadeau à son fils que les bonnes manières. “ 
 
 
13. “J’ai dix enfants et je n’en ai jamais embrassé aucun. Le Prophète d’Allah regarda dans sa direction et lui dit : On ne fera pas preuve de bonté envers celui qui n’est pas bon. “ 
 
 
14. “Le meilleur d’entre vous est celui qui se conduit le mieux envers sa famille et je suis le meilleur envers la mienne . “ 
 
 
15. “Chaque fois qu’un musulman dépense quelque chose pour sa famille , en espérant là une récompense (de la part de Dieu) , cela lui est compté comme acte de charité . “ 
 
 
16. “Qu’aucun croyant ne déteste une croyante. S’il hait un de ses traits de caractère , il devrait pouvoir en apprécier un autre .“ 
 
 
17. “Toute femme qui meurt alors que son mari est content d’elle 
 
entrera au paradis. “ 
 
 
18. “Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite . Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes. “ 
 
 
19. “Allah vous a confié vos frères; quiconque a la responsabilité de son frère doit le nourrir de ce qu’il mange et le vêtir de ce qu’il porte. Il ne doit pas le charger d’un travail dont il ne pourra venir à bou, sinon, il devra l’aider. “ 
 
20. “O Prophète d’Allah ! Quel est le meilleur acte de charité? Il répondit : C’est celui que l’on destine à un nécessiteux. Et commencez par la personne avec qui vous avez des liens de parenté . “ 
 
 
21. “Si un jeune homme honore un vieil homme en raison de son âge, Allah lui enverra quelqu’un qui le traitera de la même façon dans ses vieux jours. “ 
 
 
22. “Abou Omamah (R.A) rapporte qu’ un jour le Messager d’Allah vint vers eux , en s’appuyant sur un bâton . Nous nous mîmes debout pour l’accueillir. Alors il déclara : Ne vous levez pas comme le font les étrangers , certains d’entre eux marquant du respect à l’égard de certains autres . “ 
 
 
23. “Quand un homme respectable d’une tribu vient vers vous , honorez-le. “ 
 
 
24. “Celui qui cause du tort à son voisin n’entrera pas au paradis.“ 
 
 
25. “Quand vous cuisinez un plat (de viande), ajoutez-y de l’eau et offrez-en à vos voisins. “ 
 
 
26. “Chaque fois que l’un d’entre nous se plaignait de maladie au Prophète de Dieu , il avait l’habitude de passer sa main droite sur lui et de dire :O Seigneur des hommes ! Débarrasse- le de son mal et guéris-le . ô Guérisseur ! Il n’est nulle guérison en dehors de la tienne - qui ne laisse aucun mal - . “ 
 
 
27. “Le Messager d’Allah me rendit visite alors que j ‘avais les yeux malades . “ 
 
 
28. “Quand vous rendez visite à un malade, chassez son angoisse à l’égard de la mort ; ça ne pourra rien empêcher mais ça réconfortera son âme . “ 
 
29. “Anas (R. A) rapporte que le Prophète d’Allah avait l’habitude de rendre visite aux malades au bout de trois jours seulement. “ 
 
 
30. “Quand vous rendez visite à un malade , demandez-lui de prier pour vous ; sa prière est semblable à celle des anges . “ 
 
 
31. “Vous verrez les croyants être bons les uns envers les autres, se manifestant de l’amour et de la sympathie , comme s’ils ne formaient qu’ un seul corps. Lorsqu’un membre se plaint , le corps tout entier lui répond par la fièvre et la veille. “ 
 
 
32. “Le croyant est pour son semblable comme une construction dont les parties se soutiennent mutuellement. Le Messager de Dieu illustra ses paroles en entrelaçant ses doigts." 
 
 
33. “Vous n’entrerez au paradis que si vous croyez ; et vous ne croirez que lorsque vous vous aimerez les uns les autres . 
 
Puis-je vous indiquer une chose qui vous fera vous aimer ? 
 
Saluez - vous . ( Adressez-vous le Salam. ) . “ 
 
 
34. “Il n’est pas permis à un musulman de rompre toute relation avec son frère plus de trois jours consécutifs . Celui qui agit ainsi et meurt dans cet état entrera dans le feu . “ 
 
 
35. “Maudit soit celui qui injurie un croyant et le trompe. “ 
 
 
36. “Ne te réjouis pas devant les malheurs de ton frère , de crainte qu’Allah n’ait pitié de lui et ne t’éprouve à ton tour.” 
 
 
37. “Les droits d’un musulman envers son frère sont au nombre de cinq : 
 
- Lui rendre son salut. 
 
- Lui rendre visite en cas de maladie. 
 
- Suivre son cortège funèbre. 
 
- Répondre à son invitation. 
 
- Lui réciter la supplique suivante quand il éternue: 
 
”Que Dieu te soit Miséricordieux.” 
 
 
38. “Quand un musulman rend visite à son frère malade, il continue très certainement à cueillir les fruits du paradis jusqu’à son retour (chez lui).” 
 
 
39. “Quiconque accomplit ses ablutions correctement, puis rend visite à son frère musulman malade,dans l’espoir d’obtenir une récompense s’éloigne du feu de l’enfer d’une distance de soixante années .” 
 
 
40. “Mangez ensemble et non séparément , ainsi votre repas sera béni .” 
 
 
41. “Allah pardonne les péchés mineurs du musulman qui souffre d’un mal quelconque , qu’il s’agisse d’une affection durable , d’une inquiétude , d’un chagrin , d’un tort , d’un désastre ou même d’une épine qui le pique .” 
 
 
42. “Ja’ber (R.A) rapporte que le Prophète d’Allah se rendit auprès de la mère de Saeb ( R.A ) et lui demanda : 
 
-Pourquoi trembles-tu ? -C’est la fièvre , répondit - elle , qu’Allah la maudisse . Le Messager de Dieu déclara alors : Ne dénigrez pas la fièvre, car elle éloigne les péchés des enfants d’Adam (A.S) de la même façon que le soufflet élimine les impuretés du fer .” 
 
 
43. “La mort , en terre étrangère , est un martyr .” 
 
 
44. “Allah n’est pas bon avec celui qui n’est pas bon envers son prochain .” 
 
 
45. “Une femme fut punie pour avoir enfermé un chat qui finit par mourir de faim . Elle ne lui donna rien à manger et ne le libéra même pas pour qu’il puisse se nourrir de quelques vers de terre .” 
 
 
46. “Celui qui est dépourvu de bonté est dépourvu du bien .” 
 
 
47. “Celui qui s’approprie injustement un empan de terre se le verra suspendu autour du cou , le jour du Jugement, son étendue prise dans les sept terres . “ 
 
 
48. “Ne braquez pas de lance (d’arme) sur autrui de crainte que 
 
le démon ne s’en empare et ne vous précipite dans le feu (en vous poussant à commettre un crime ) . “ 
 
 
49. “Quand un homme meurt, toutes ses actions deviennent sans effet à l’exception de trois d’entre elles : 
 
- Un acte de charité perpétuel . 
 
- La connaissance qu’il a dispensée aux autres . 
 
- Un fils vertueux priant pour lui . “ 
 
 
50. “Celui qui part à la recherche de la connaissance est dans le 
 
chemin d’Allah jusqu’à son retour . “ 
 
 
51. “Soyez prudent lorsque vous rapportez mes Traditions. Celui qui m ‘ attribue un mensonge trouvera refuge dans le feu . “ 
 
 
52. “Apprenez les doctrines obligatoires et le Qouran puis enseignez - les aux gens , car je suis mortel . “ 
 
 
53. “Le Prophète d’Allah a dit : Dieu élèvera au rang de théologien quiconque préserve quarante traditions pour mon peuple. De plus , je serai son intercesseur le jour du jugement et je témoignerai en sa faveur . “ 
 
 
54. “Celui qui interprète le Qouran selon son bon plaisir trouvera refuge dans le feu . Et dans un autre hadice : Celui qui interprète le Qouran sans connaissance trouvera refuge dans le feu . “ 
 
 
55. “Celui qui interprète le Qouran à sa guise , a commis un péché même si son interprétation est juste . “ 
 
 
56. “Quiconque guide vers le bien aura la récompense de celui qui l’a accompli . “ 
 
 
57. “Si un homme commet un péché au sein de son peuple, et que ses membres ont le pouvoir de l’en empêcher et ne le font pas , alors , à cause de lui , Allah leur enverra un châtiment avant qu’ils ne meurent . “ 
 
 
58. “Celui qui m’est le plus cher est celui qui a la meilleure conduite.“ 
 
 
59. “Le meilleur d’entre vous est celui qui a la meilleure conduite." 
 
60. “J ‘ai été envoyé pour parfaire les bonnes manières . “ 
 
 
61. “Celui qui renonce au mensonge aura un château dans un coin du paradis ; celui qui renonce à la dispute alors qu’il est dans son droit , aura un château au milieu du paradis ; et celui qui a une bonne conduite en aura un , construit dans sa partie la plus élevée .“ 
 
 
62. “O Allah ! Tu m’as accordé une bonne constitution , alors accorde - moi une bonne conduite . “ 
 
 
63. “Les portes du paradis sont à l ‘ ombre des épées . “ 
 
 
64. “Celui qui prend sa corde et s’en revient avec une charge de bois sur le dos, afin de la vendre, est meilleur que celui qui mendie auprès des hommes , que ceux-ci lui fassent l’aumône ou la lui refusent . Ainsi Allah préserve son honneur . “ 
 
 
65. “Nul n’a jamais mangé de meilleure nourriture que celle qu’il 
 
a obtenue du travail de ses mains . En outre , Dawood (A.S), le Prophète d’Allah , se nourrissait du fruit de son travail . “ 
 
 
66. “Le plus pur de ce que vous consommez provient de votre propre salaire. “ 
 
 
67. “Le jour du Jugement , nul ne pourra s’éloigner avant d’avoir 
 
rendu des comptes sur quatre faits : 
 
- sa vie : comment l’a-t-il passée ? 
 
- la connaissance qu’il a reçue : à quelles fins l’a - t - il utilisée ? 
 
- ses biens : comment les a - t - il acquis et dépensés ? 
 
- son corps : qu’en a t - il fait ? . “ 
 
 
68. “Évitez les sept péchés capitaux . “ 
 
Les compagnons demandèrent : quels sont-ils, ô Messager d’Allah ? 
 
Ce dernier répondit : - Associer quelqu’un à Dieu . 
 
- La magie . 
 
- Le meurtre . 
 
- L’usure . 
 
- S’approprier les biens des orphelins . 
 
- Tourner le dos au djihad . 
 
- Accuser à tort les femmes chastes et innocentes . “ 
 
 
69. “Le commerçant honnête et digne de confiance se retrouvera avec les prophètes , les martyrs et les hommes pieux (le jour du jugement)”. 
 
 
70. “Si un oiseau , un animal quelconque ou un homme mange des fruits d’un arbre planté par un musulman ou se nourrit de la récolte d’un champ qu’il a semé , ce sera pour lui un acte de charité . “ 
 
 
71. “Abou Horeira (R. A) a déclaré : O Prophète d’Allah ! Je suis à toi .  
Raçouloullah , continue Abou Horeira ( R. A ) , prit ma main et m’énuméra les cinq conseils suivants : 
 
- Évite ce qui est illicite et tu prieras plus que les autres. 
 
- Sois satisfait de ce qu’Allah t’a accordé et tu n’auras jamais l‘impression qu’il te manque quelque chose . 
 
- Sois bon envers tes voisins et tu deviendras un vrai croyant . 
 
- Choisis pour les autres ce que tu choisis pour toi et tu seras un parfait croyant . 
 
- Ne ris pas trop car le rire fait mourir le coeur . “ 
 
 
72. “Prenez les six engagements suivants et je prendrai la responsabilité de vous faire entrer au paradis . 
 
Dites toujours la vérité ; tenez vos promesses ; rendez ce qui vous a été confié en bon état ; cachez vos parties intimes ; 
 
baissez les yeux ; retenez vos mains ( de la tyrannie et des mauvaises actions ) . “ 
 
 
73. “Celui dont la nourriture est licite , qui applique la sounna et qui ne cause aucun tort à autrui entrera au paradis . “ 
 
74. “Quiconque tue un moineau ou une créature plus petite sans raison valable aura des comptes à rendre à son sujet . “ 
 
75. “Hazrat Aicha ( R. A ) rapporte ceci : Je montais un chameau 
 
indocile et le fis tourner plutôt rudement Raçouloullah me dit alors : Il t’appartient de traiter les animaux avec douceur . “ 
 
 
76. “Les gens qui utilisent n’importe quelle créature vivante à des fins sportives sont condamnés . “ 
 
 
77. “Le Prophète a interdit tout sport sanglant, comme en pratiquaient les bédouins . “ 
 
 
78. “N ‘ utilisez pas les créatures vivantes comme cibles . “ 
 
 
79. “Ceux qui utilisent les créatures vivantes comme cibles sont condamnés . “ 
 
 
80. “Le messager d’Allah a interdit qu’on incite les animaux à se battre entre eux . “ 
 
 
81. Raçouloullah raconta à ses compagnons qu’un esclave fut béni par Allah pour avoir sauvé la vie d’un chien en lui donnant de l’eau à boire , afin d’apaiser sa soif . “ 
 
 
82. “On rapporte que le Prophète d’Allah a dit qu’il était interdit de faire attendre 1’animal qu’on doit abattre . “ 
 
 
83. “Le Prophète d’Allah a dit : 
 
- Regarder une femme étrangère , c’ est commettre l’adultère avec les yeux . 
 
- Écouter des mots susceptibles de faire naître la passion ou le désir , c’ est commettre l’adultère avec les oreilles. 
 
- Converser avec une femme étrangère et en tirer du plaisir , c‘est commettre 1 ‘ adultère avec la langue. 
 
- Toucher une femme étrangère , c‘est commettre l‘adultère avec les mains . 
 
- Aller à sa rencontre , C’ est commettre l’adultère avec les pieds. 
 
- Le coeur désire avec passion ; les organes sexuels répondent à son appel ou s’y refusent . “ 
 
 
84. “Un sahabi interrogea le Prophète au sujet du beau -frère (rencontrant en privé la femme de son frère) . 
 
Raçouloullah répliqua :Le beau-frère est comme la mort. “ 
 
 
85. “Le Messager d’Allah a dit : Nul ne doit rencontrer de femme étrangère en dehors de la présence de l’un de ses “mahram” . “ 
 
 
86. “Maudit soit celui qui commet l’acte du peuple de Lot (A.S) .“ 
 
 
87. “Allah Ta’ala n’ aura pas de pitié pour celui qui pratique la sodomie avec sa femme . “ 
 
 
88. “Ne regardez pas un adolescent imberbe . “ 
 
 
89. “Méfiez vous des jeunes hommes imberbes , car ils représentent une source de mal bien plus grande que les jeunes filles . “ 
 
 
90. “En vérité , il y a ce qui est clairement licite et ce qui est clairement illicite ; entre les deux , se trouvent les cas douteux . Peu de gens en ont connaissance ; mais celui qui s’en préserve protège sa foi et son honneur . Par contre , celui qui y tombe, tombe dans l’illicite , tel un berger faisant paître son troupeau autour d‘un pâturage interdit - mais vraisemblablement fait pour cela. Chaque roi possède un endroit protégé (tel ce pâturage interdit). Méfiez-vous; les lieux protégés d’Allah sont les choses qu’II a déclarées illicites . “ 
 
 
91. “Évitez ce que je vous ai interdit et persévérez dans ce que je vous ai enseigné ; en vérité, ceux qui vous ont précédés ont péri pour avoir posé trop de questions ( d’inutiles questions ) et pour s’être querellés avec leurs prophètes ( A. S ) . “ 
 
92. “Une partie de la beauté de l’Islam d’un homme réside dans le fait de laisser de côté ce qui ne le concerne pas . “ 
 
 
93. “Aucun d’entre vous n’est un vrai croyant tant qu’il n’aime pas pour son frère ce qu’il aime pour lui - même . “ 
 
 
94. “Celui qui croit en Dieu et au Jour du Jugement , doit parler intelligemment ou se taire . De même , celui qui croit en Dieu et au jour du Jugement , doit honorer ses voisins et ses invités . “ 
 
 
95. “Ne vous laissez pas emporter par la colère. L’homme questionna à nouveau le Messager d’Allah qui lui donna le même conseil à sept reprises : Ne vous laissez pas emporter par la colère . “ 
 
 
96. “En vérité , Allah a prescrit la douceur pour toute chose . Alors , quand vous tuez une bête , faites-le avec bonté ; vous devez aiguiser votre couteau et donner à l’animal abattu le temps de mourir . “ 
 
 
97. “Craignez Allah en tous lieux . Faites suivre tout péché d’une bonne action qui l’effacera. Enfin, comportez-vous bien avec les gens. “ 
 
 
98. “En vérité , chaque tasbih est un acte de charité ;chaque Tahmid est un acte de charité tout comme le fait de commander le bien et d’avoir des rapports (avec vos épouses) Surpris , ils demandèrent: O Prophète d’Allah ! Est-il possible, qu’en satisfaisant notre passion , nous soyons ainsi récompensés? Raçouloullah répondit : Réfléchissez. Si vous cherchez à assouvir votre désir par des moyens illicites , n’est-ce pas là un péché ? 
 </p

Quelques avantages liés au mariage

Islam : Le Mariage Islamique [Cheikh Kishk]

Point1.  Deux rakas d'un homme marié valent 70 fois plus que 2 rakas d'un
célibataire.

 
Point 2.    Certains péchés ne sont pardonnés que dans le cadre  du  mariage.
 
Point 3. Le mariage c'est la moitié de la religion d'après le  Prophète
(S.A.S).
 
Point 4. Le mariage est une source de weurseuk (ressources,  bienfaits... )
 
Point 5. Quelqu'un qui se marie bénéficie de la garantie  divine contr
la fornication. ..
 
Point 6. Toutes les fois que les mariés se touchent (même si  c'est une simple
poignée de mains), DIEU  :
                                  * leur pardonne 50  péchés,
                                  * leur inscrit 50 tiyaabas
                                  * les élève de 50 daradias  (degrés).

Point 7. S'ils s'embrassent (joue contre joue), DIEU  :
                                  * leur pardonne 200  péchés,
                                  * leur inscrit 200 tiyaabas
                                  * les élève de 200 daradias  (degrés).

Point 8. Un rapport sexuel légal est supérieur en tiyaaba à 1  aumône constituée
d'or.

Point 9. Lorsqu'on se lave (grand lavage) après les
rapports sexuels, le bénéfice (tiyaabas) qu'on en retire est le suivant :
DIEU vous inscrit les bienfaits de quelqu'un l'ayant adoré durant toute une
année et cela pour chaque cheveu.
Le bénéfice lié au grand lavage est supérieur au bénéfice  résultant d'une
aumône de 1000 moutons, 1000 boeufs, 1000  chameaux.

Point 10. Toute musulmane mariée qui tombe enceinte a les bienfaits  d'un shahid
(martyr dans  l'islam).


Point 11. De même pour chaque douleur liée ou provoquée par  la grossesse, elle
est  considérée comme ayant affranchi un esclave.

Point 12. Enfin elle est considérée durant la grossesse comme  quelqu'un qui a
passé son temps à :
                                  * jeûner en  permanence,
                                  * prier en  permanence,
                                  * faire la guerre  sainte.

Point 13. Si la femme fait une fausse couche, elle aura en compensation  de cet
enfant perdu une place au  paradis.

Point 14. Si la femme accouche, elle est lavée de tout  péché.

Point 15. Lorsqu'elle allaite son enfant (au sein bien entendu),  pour chaque
tétée, elle est considérée comme ayant affranchi 10 esclaves en vue  de
l'agrément de  DIEU....

Point 16. Si l'enfant est sevré, tous les péchés de la maman  sont  pardonnés.

Point 17... Si elle est décédée au cours de l'accouchement, le  paradis lui est
garanti.

Point 18. Assister son mari  est supérieur  en bienfaits au fait de donner en aumône l'équivalent de toutes les richesses du  monde

Point 19. Le simple fait de regarder aimablement son mari équivaut  à glorifier
Dieu 

Point 20. L'agrément du mari entraîne celui de  Dieu.

Point 21. Tout franc ou dirham donné ou toute dette pardonnée (au  bénéfice du
mari) équivaut aux bienfaits obtenus en effectuant un pèlerinage et  une
oumra  agréés.

Point 22. Le simple fait de servir à manger à son mari équivaut en  bienfaits à
faire le pélerinage et la  oumra.

Point 23. De même lorsqu'une femme offre un habit à son mari, elle
est considérée comme ayant effectué le pèlerinage et la oumra. Cela
équivaut également à un an d'adoration décompté pour chaque cheveu du mari.
Donc  autant d'années décomptées que de  cheveux. 

Point 24. Préparer soi même à manger à son époux correspond en  'tiyaabas' aux
bienfaits découlant d'une mort pour la cause de DIEU (martyrs  dans la vie
de DIEU. De même, une telle épouse  n'entrera
jamais en enfer. Enfin DIEU désignera  1000
anges qui demanderont pardon pour votre  compte.

    Point 25. De même  :
                                  * laver le linge de son  enfant
                                  * coudre ses habits
                                  * s'occuper de son enfant
tous ces actes constituent un  mur entre elle et l'enfer et seront
considérés comme un combat dans la voie de  DIEU (jihaad) au cours duquel
on meurt martyr  (shahiid).

Point 26. Si l'homme fait montre de patience vis à vis de sa femme    :
                                  * DIEU lui pardonne 200 000 bakar(péchés)
                                  * lui inscrit 200 000 tiyaabas(bienfaits)
                                  * l'élève de 200 000 daradias  (degrés)
                                  * le préservera du feu de l'enfer

Suprématie du Coran

Série Savoir ce qui est l'Islam? Sixième Conférence (4/ 5)

NE JAMAIS EFFACER UN HADITH DU PROPHÈTE MOUHAMMAD (S.A.W) SANS L’AVOIR LU

    Seydinâ Mouhammadou Rassouloullah (Sallallahou aleyhi wa sallam), a déclaré: «quand un homme meurt et ses parents sont occupés avec les funérailles, un homme extrêmement séduisant se trouve près de sa tête. Lorsque le cadavre est enveloppé, l'homme se tient entre le linceul et la poitrine de la victime. Lorsque, après l'enterrement, les gens retournent chez eux, les 2 anges, Mounkar et Nakîr (noms des deux anges spéciaux), viennent dans la tombe et essayent de séparer ce bel homme afin qu'ils puissent interroger le mort en privé à propos de sa foi. Mais le bel homme dit, «il est mon compagnon, c'est mon ami. Je ne le laisserai pas seul en aucun cas. Si vous êtes nommés pour l’interrogatoire, faites votre travail. Je ne peux pas le laisser tant qu’il n’arrive pas au paradis '. Par la suite, il se tourne vers son compagnon et dit, "Je suis le Coran, que vous lisiez, tantôt d'une voix forte et tantôt d'une voix faible. Ne vous inquiétez pas.
Après l'interrogatoire de Munkar et Naker, vous n'aurez aucune douleur...» Lorsque l'interrogatoire est fini, le bel homme organise pour lui auprès des A'laa Al-Mala'ul (les anges dans le ciel) une literie de soie parfumé avec du musc. Seydinâ Mouhammad (Sallallahou aleyhi wa sallam), a déclaré: «Au jour du jugement, avant Allah, aucun autre intercesseur n'aura un statut supérieur que le Coran, ni un prophète, ni un ange.»

11 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 04/05/2012

Acheter une oeuvre,faire une action,apprenez,Posez,Répondez aux questions,Poster un article,participez au forum!

https://www.facebook.com/webmasterelhadjomartall

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site