Google+

Video:Saccage des locaux d'Orascom à Alger : "La police a laissé faire"

Le week-end dernier, après le match de football remporté par les Pharaons contre les Fennecs (2-0), les locaux de plusieurs entreprises égyptiennes implantées en Algérie ont été pris pour cible par des casseurs. Dimanche, Anis (le nom a été modifié) se trouvait aux alentours du bâtiment qui abrite la direction générale de l’entreprise de téléphonie Djezzy, filiale du groupe égyptien Orascom, à Alger.

Cliquer sur Video

Football Algérie-Egypte

 

 

 

Les images les plus impressionnantes apparaissent au bout de 3'50'' de lecture)

 

Selon lui, la police a laissé faire les jeunes qui ont caillassé et pillé le siège de l’entreprise, qui estime le préjudice à plusieurs millions de dollars. Le quotidien El Watan écrit qu'au contraire, "la police anti-émeute est intervenue pour arrêter le saccage" et "a interpellé certains assaillants"..

 

Je suis tombé sur un groupe d’environ 200 jeunes qui se dirigeaient vers la direction générale de Djezzy, filiale du groupe égyptien Orascom, dans le quartier algérois de Dar el-Beida. Je les ai suivis. Ces jeunes n’avaient pas un profil de casseur, c’étaient plutôt des gens des quartiers alentours. Une dizaine de camions de la police anti-émeute étaient stationnés autour du bâtiment. Les jeunes ont commencé à caillasser les fenêtres. La police n’a pas réagi, alors ils se sont mis à jeter des pierres plus grosses. Comme les forces de l’ordre ne réagissaient toujours pas, ils ont cassé le portail et sont entrés dans le bâtiment et ont pillé jusqu’au dernier étage, celui de la direction. Ils ont emporté tout ce qu’ils pouvaient trouver : les ordinateurs, les imprimantes, mais aussi les climatiseurs et les fontaines à eau ! La police n’est intervenue qu’au moment où certains jeunes tentaient de mettre le feu au bâtiment. On dirait que les forces de l’ordre étaient davantage sur les lieux pour protéger les émeutiers que l'entreprise... Les incidents ont commencé vers 19H30 et ça a duré jusqu’au lendemain matin. De nombreuses boutiques ont été attaquées dans le centre, mais c’est à la direction de la société que les dégâts ont été les plus importants. Si l’Algérie perd le match d’appui mercredi, je peux vous dire que les incidents seront nettement plus graves que ceux que l’on a connus ce week-end"  

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Acheter une oeuvre,faire une action,apprenez,Posez,Répondez aux questions,Poster un article,participez au forum!

https://www.facebook.com/webmasterelhadjomartall

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site