Google+

Ouverture des média publics mauritaniens à l’opposition (une première dans l'histoire du pays)

Nouakchott, a décidé l’ouverture des média publics, à savoir l’agence mauritanienne d’information (AMI), la radio de Mauritanie (RM) et la télévision de Mauritanie (TVM) à l’opposition, une première dans l’histoire du pays, a appris APA.

Selon l’AMI (officiel), le président mauritanien, M.Mohamed Ould Abdel Aziz a instruit le gouvernement à favoriser la liberté d’expression et l’émergence d’une culture démocratique, en particulier, à travers l’ouverture des médias publics aux débâts contradictoires et la conduite des programmes socio-éducatifs appropriés dont l’objectif à terme serait le changement positif des mentalités et des programmes.

Le président a aussi, selon l’agence, rappelé à l’occasion du 61ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, l’importance et l’exigence qu’il y a de faire de la promotion et de la protection de ces droits une priorité dans l’action du gouvernement.

Abordant la question devant les journalistes et correspondants étrangers, le ministre de la communication, M.Mohamed Abdallahi Ould Boukhary a précisé que l’ouverture des média public à pour objectif de favoriser la culture démocratique dans le pays.

Et d’ajouter que les médias sont désomais ouverts devant quiconque pour s’exprimer librement à condition qu’il respecte la loi les textes régissant la pays.

Il y a deux jours, l’opposion avait indexé la télévision mauritanienne d’outrage à l’égard de ses dirigeants lors d’une conférence de presse.


Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Acheter une oeuvre,faire une action,apprenez,Posez,Répondez aux questions,Poster un article,participez au forum!

https://www.facebook.com/webmasterelhadjomartall

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×