Google+

31e édition de la ziarra omarienne : Thierno Madani Tall prône l’unité des fidèles

La cérémonie officielle de la ziarra annuelle dédiée à Thierno Seydou Nourou Tall et à Thierno Mountaga Tall a eu lieu dimanche à la mosquée omarienne de Dakar.A cette occasion, le guide religieux, Thierno Madani Tall a invité les fidèles à promouvoir la religion musulmane afin de combattre les ennemis de l’Islam.

 

Il a demandé aux disciples de la famille omarienne, à tous les musulmans de ne s’entraider que dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété, et non dans le péché et la transgression. Le guide religieux de rappeler que les musulmans doivent être comme un corps humain : lorsqu’une partie souffre, l’ensemble des parties du corps se joint à elle et partage la souffrance. Car pour lui, cette union peut permettre aux héritiers du prophète Mohamed (Psl) de combattre les ennemies de l’Islam.

Sur un autre registre, Thierno Madani Tall a indiqué que Thierno Seydou Nourou Tall et Thierno Mountaga Tall ont marqué de leurs empreintes la vie sociale de notre pays et au-delà, en prônant la solidarité, le culte du travail, le respect de l’homme, la tolérance, la justice, le dialogue et la paix. ‘Ces valeurs, nous devons les revisiter dans un monde en crise, un monde en perte de valeurs, d’éthique et de morale pour instaurer plus de justice dans le respect des cultures, des religions, de solidarité pour un partage plus équitable des ressources dont Dieu nous a gratifié sur cette terre’, a-t-il recommandé.

Sa conviction est que les musulmans doivent revisiter les valeurs prônées par l’Islam au lieu de pêcher dans d’autres mares. ‘Relisons ce que nos guides nous ont enseigné pour promouvoir un monde plus juste, équitable et plein de piété’, a conseillé Thierno Madani Tall.

Pour le guide religieux, cette ziarra, qui réunit des milliers de fidèles musulmans chaque année, vise à rappeler ‘les valeurs sacrées de l’islam, à savoir la paix, la solidarité et la tolérance’.

Toutefois, il n’a pas manqué de magnifier la présence des représentants des familles religieuses du Sénégal.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur est revenu sur les œuvres des illustres disparus. ‘El Hadj Oumar Tall est un homme multidimensionnel, un serviteur infatigable de l’Islam. Son intelligence a été saluée aussi bien par ses contemporains que par ses adversaires’, a déclaré Ousmane Ngom, avant d’ajouter que sa seule préoccupation était la propagation et le rayonnement de la religion musulmane. Le ministre d’Etat demeure convaincu que l’œuvre d’El Hadj Oumar a été précieusement protégée par ses illustres successeurs, à savoir Thierno Seydou Nourou Tall et Thierno Mountaga Tall. ‘Ils étaient tous deux des régulateurs sociaux, des hommes de paix, de culture et de sagesse’, a rappelé le ministre de l’Intérieur qui a demandé au khalife de la famille omarienne de prier pour que la paix et la stabilité règnent au Sénégal, en Afrique et dans le monde.

Né en 1880, le guide Thierno Seydou Nourou Tall a été rappelé à Dieu le 25 janvier 1980 à Dakar. Thierno Seydou Nourou Tall est le fils de Nourou, lui-même fils de El Hadj Omar Tall, figure emblématique de la conquête islamique en Afrique de l'ouest. Il fait partie des grandes figures de la confrérie Tidiane, notamment au Mali et au Sénégal. Il a régné pendant près d'un demi-siècle sur la famille omarienne.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Acheter une oeuvre,faire une action,apprenez,Posez,Répondez aux questions,Poster un article,participez au forum!

https://www.facebook.com/webmasterelhadjomartall

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×