Google+

Escade de la violence à Sédhiou et Vélingara

A 72 HEURES DE LA TENUE DU SCRUTIN

NETTALI.NET- Après Linguère, Vélingara et Sédhiou se signalent par la recrudescence de la violence électorale. Les domiciles des deux maires de ces localités respectives ont été saccagés par une foule en furie. Des personnes ont été blessées durant ces affrontements. Parmi elles, la femme du maire de Vélingara

A Sédhiou, une foule de militants de Benno Siggil Senegaal a pris d’assaut la maison de la tête de liste de la coalition Sopi 2009 au scrutin majoritaire Balla Moussa Daffé. Ils voulaient ainsi se venger après leur passage à tabac lors de la visite de Me Wade dans la ville. Armés de gourdins et de pierres, ils ont saccagé le domicile du maire. De violents affrontements ont ensuite opposé les deux camps. Les forces de l’ordre sont alors intervenues pour ramener le calme.

A Vélingara, c’est le domicile du maire Mamadou Baila Diallo qui a été mis à sac au moment où il tenait un meeting. Les assaillants se sont introduits dans sa maison et ont violenté son épouse. Membre du parti Rewmi, Mamadou Bailo Diallo est très contesté par ses anciens frères du Parti démocratique sénégalais (Pds). C’est ainsi que les militants de la Coalition Sopi 2009 ont attaqué sa maison occasionnant des blessés. Comme à Sédhiou, les forces de l’ordre sont intervenues pour rétablir la paix.

- Par Béatrice L. -

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Acheter une oeuvre,faire une action,apprenez,Posez,Répondez aux questions,Poster un article,participez au forum!

https://www.facebook.com/webmasterelhadjomartall

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×