Google+

Mauritanie: Le HCE déplore les sanctions de l'UA contre le pouvoir

Mauritanie: Le HCE déplore les sanctions de l'UA contre le pouvoir  

Les sanctions ciblées contres les membres civils et militaires du pouvoir mauritanien «occultent l'évolution positive» dans la démarche de règlement de la crise politique et institutionnelle qui prévaut dans le pays, a déclaré le secrétaire général du Haut conseil d'Etat (HCE), le colonel Ahmed Bamba Ould Baya.

Dans un communiqué publié à Nouakchott, le colonel Baya à titre d'exemple la feuille de route issue des Journées nationales de concertation qui se sont déroulées en décembre 2008 et janvier 2009, formulant plusieurs recommandations pour un retour à l'ordre constitutionnel. Parmi ces recommandations, adoptées par le gouvernement, le Parlement, le HCE, figure l'organisation d'une élection présidentielle le 6 juin 2009.

Le colonel Ahmed Bamba Ould Baya a regretté «la fuite en avant» de l'Union africaine (UA) et sa «tendance effrénée vers les sanctions». Il a réitéré la main tendue de la junte à toute la classe politique et à la communauté internationale pour accompagner «l'évolution en cours, dans le respect de la volonté du peuple mauritanien».
Le Conseil de paix et de sécurité de l'UA a annoncé jeudi à Addis-Abeba, en Ethiopie, des sanctions ciblées contre les membres civils et militaires du pouvoir mauritanien.

Ces sanctions portent sur des restrictions aux visas et sur le gel de leurs avoirs, rappelle-t-on.

Pana

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Acheter une oeuvre,faire une action,apprenez,Posez,Répondez aux questions,Poster un article,participez au forum!

https://www.facebook.com/webmasterelhadjomartall

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×