Google+

Evaluation détaillée des Etats Généraux de la Démocratie

Evaluation détaillée des Etats Généraux de la Démocratie



Ce présent document compare le rapport de synthèse officiel des Etats Généraux sur la Démocratie et les propositions de L'Alliance pour la Justice et la Démocratie / Mouvement pour la Rénovation (AJD / MR) contenues dans son mémorandum. Cette évaluation a été adoptée le 10 janvier 2009 par le Bureau Politique National. 
 
Dans un communiqué diffusé le 5 janvier 2009, l'Alliance pour la Justice et la démocratie/Mouvement pour la Rénovation (AJD/MR) fait état de sa satisfaction concernant les conclusions issues de cette concertation nationale dont l'objectif était d'amener les mauritaniens à trouver des solutions consensuelles autour des grands problèmes nationaux. Cette satisfaction repose sur la reprise dans le rapport de synthèse - pour l'essentiel - des points figurant dans le mémorandum présenté pour la circonstance par l'AJD/ MR.

Ci après ces points tels qu'ils apparaissent textuellement dans le rapport de synthèse des Etats Généraux de la démocratie.


DANS LE PREAMBULE

- l'éradication de l'esclavage à travers l'application effective de la loi criminalisant cette pratique

- le retour et la bonne insertion des réfugiés

- la prise en compte du problème des rapatriés du Sénégal

- le règlement définitif du passif humanitaire

- la régularisation de la situation des militaires exclus de l'armée

- l'officialisation et la promotion de toutes les langues nationales

- la révision des grilles de programme des médias officiels.

- le partage équitable du pouvoir et des richesses nationales.

- la réforme de l'Etat civil.


I - CONSTITUTION.

- L'institution de l'obligation pour le Président de la République de choisir le Premier Ministre parmi la majorité parlementaire ;

- La suppression ou la fusion sous plusieurs variantes de certaines institutions constitutionnelles (sénat, conseil constitutionnel, cour des comptes, haut conseil islamique). [ l'AJD/MR avait proposé la suppression du sénat et la création d'un poste de Vice Présidence de la République NDLR] ;

- Un troisième courant estime qu'il est nécessaire de procéder à l'adoption d'une nouvelle constitution pour mieux prendre en compte les spécificités sociopolitiques du pays notamment en ce qui concerne l'unité et l'identité nationales et le partage équitable du pouvoir politique entre les différentes ethnies ;


II - INSTITUTIONS


II-1 L'ARMEE

- Concernant la modernisation de l'armée et le renforcement de ses capacités ainsi que l'instauration du service militaire obligatoire ont fait l'objet d'un consensus ;

[ l'AJD/MR estimait qu'il n'y avait nul besoin de créer un statut spécial pour les militaires et que leur place était dans les casernes NDLR]


II-2 LES PARTIS POLITIQUES

- Combattre le nomadisme politique qui sape la volonté de l'électeur et affaiblit les institutions ;

- Promouvoir l'émergence de partis politiques solidement constitués pour la sauvegarde de l'unité nationale ;

- Le thème de l'interdiction des candidatures indépendantes a été plus abondamment abordé ;


II-3 MEDIA

- l'ouverture des média publics au pluralisme ;

[ l'AJD/MR demandait la correction des disparités existant au niveau des média d'Etat entre les communautés NDLR]


II-4 MAIRES ET AUTRES ACTEURS LOCAUX

- l'étude et la mise en œuvre d'un nouveau découpage électoral plus juste

[Reprise textuelle de la proposition de l'AJD/MR NDLR]


III - ELECTIONS


III-1 ORGANISATION DES ELECTIONS

- Etablir une liste électorale à la fois exhaustive et fiable.

- Garantir à nos compatriotes, établis à l'étranger, la possibilité de participer aux futures élections présidentielles

- L'établissement des pièces d'état- civil à tous ceux qui n'en disposent pas

[Concernant le problème d'éligibilité, l'AJD/MR estime qu'il faut permettre à tous les citoyens éligibles selon la loi en vigueur de se présenter aux élections]


III-2 SUPERVISION ET OBSERVATION DES ELECTIONS [résumé NDLR]

- Mettre en place une CENI permanente dotée de moyens suffisants et de réels pouvoirs pour garantir son indépendance et accroître son efficacité

- Inviter les observateurs internationaux pour renforcer l'action de la CENI

Tous ces points recoupent admirablement les points contenus dans le mémorandum de l'AJD/MR. Cependant, ces assises auraient eu encore plus d'éclat si elles avaient permis par exemple l'organisation des élections générales, une prolongation conséquente de la période de transition (environ deux ans) pour permettre avant la tenue de toute élection le règlement total de tous les problèmes nationaux cités ci-haut. Cela aurait l'énorme avantage d'ancrer les institutions démocratiques dans une Mauritanie apaisée et réconciliée avec elle-même. Cette réconciliation passe également par l'abrogation de la loi d'amnistie de 1993, la restitution des terres expropriées à leurs ayants-droit, la réintégration dans leurs fonctions des civils arbitrairement licenciés.

Néanmoins, ce qu'il faut retenir, c'est la grande convergence au niveau des idées entre les conclusions des Etats Généraux de la Démocratie et les préoccupations politiques de l'AJD/MR.

L'ampleur de cette convergence constitue un tournant sans précédent dans l'histoire politique de la Mauritanie. C'est la première fois que les mauritaniens de toutes les communautés et de toutes les régions, dans la diversité de leurs appartenances politiques, de leurs catégories socioprofessionnelles acceptent enfin de donner des solutions aux grands problèmes nationaux dans le dialogue et la concertation. Toutefois, l'application concrète de ces recommandations dans la réalité politique nationale – comme s'y est engagé le Président du Haut Conseil d'Etat dans son discours de clôture des EGD – exige la mise en place d'un gouvernement d'union nationale qui s'attellera pendant les six mois qui nous séparent de l'élection présidentielle à mettre en œuvre un début d'exécution de ces recommandations. Ce gouvernement d'union nationale aura à réaliser également d'autres tâches notamment :

- poursuivre les mesures de lutte contre la corruption, le détournement des biens publics et la mauvaise gestion ;

- redynamiser l'administration publique ;

- Continuer et chercher à étendre la politique de baisse des denrées de première nécessité : riz , huile, thé, sucre, carburant, … ;

- veiller au démarrage de la reconstruction de la ville de Tintane ;

- entreprendre une politique multidimensionnelle de lutte contre le terrorisme et le trafic des stupédiants ;

- s'attaquer à la criminalité urbaine et autres formes de délinquance économique ;



Fait à Nouakchott le 13 janvier 2009
La Commission Politique de l'AJD/MR

Ciré KANE

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. Baboye 17/01/2009

C'est vraiment merveilleux comme texte de conclusin aux EGD mais Monsieur Sarr est tombé dans le piègé en allant justifier au militaire leur putch. ce qu'il voulait de vous c'était simplement de venir gonfler leur rang en pompant les textes.ce n'est pas les bons textes qui manquent aux maures c'est la volonté de faire un saut héroique qui franchira la mauritanie aux difficultés quotidiennes qui l'assaille. Vous avez vous même posezs le problème c'est à dire l'applicabilité dépendra surtout d'un gouvernement de transition. A mon avis il n'yaura jamais un gouvernement de transition tant que ce gouvernement continu d'avoir des accords tacites avec les grandes puissances qui empêchent les sanctions de tomber sur la tête du général

2. Baboye 17/01/2009

C'est vraiment merveilleux comme texte de conclusin aux EGD mais Monsieur Sarr est tombé dans le piègé en allant justifier au militaire leur putch. ce qu'il voulait de vous c'était simplement de venir gonfler leur rang en pompant les textes.ce n'est pas les bons textes qui manquent aux maures c'est la volonté de faire un saut héroique qui franchira la mauritanie aux difficultés quotidiennes qui l'assaille. Vous avez vous même posezs le problème c'est à dire l'applicabilité dépendra surtout d'un gouvernement de transition. A mon avis il n'yaura jamais un gouvernement de transition tant que ce gouvernement continu d'avoir des accords tacites avec les grandes puissances qui empêchent les sanctions de tomber sur la tête du général

Ajouter un commentaire

Acheter une oeuvre,faire une action,apprenez,Posez,Répondez aux questions,Poster un article,participez au forum!

https://www.facebook.com/webmasterelhadjomartall

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site