Google+

ABDOULAYE WADE «Je suis musulman laïc, mais je suis mouride»

ABDOULAYE WADE «Je suis musulman laïc, mais je suis mouride»

Le président Abdoulaye Wade regrette-t-il déjà les aveux qu’il a faits dernièrement sur son passé maçonnique ? C’est en tout cas en fin stratège que le président de la République a fait, hier à Touba, une précision subtile sur ses convictions religieuses. D’ailleurs, dans les différentes livraisons des quotidiens de mardi, il est écrit que le passé maçonnique de Wade n’a pas été évoqué au cours de l’entretien qu’il a eu avec le khalife général des mourides, El hadji Mouhamadou Lamine Bara Falilou Mbacké.

Toutefois, le président de la République a profité d’une question des journalistes sur les chantiers de Touba. En effet, interrogé sur la modernisation des autres cités religieuses du Sénégal, Abdoulaye Wade précise d’abord qu’il compte boucler les chantiers de Touba avant la fin de son mandat. Avant de réitérer sa volonté d’en faire de même avec les autres cités religieuses. « Je l’ai dit à Serigne Abdou Aziz et il sait que je vais le faire », dit Wade. Qui s’empresse d’ajouter : « Je suis musulman laïc, mais je suis mouride. »

Une précision qui, selon certains, montrent que Wade veut redorer son blason après ses aveux sur son passé maçonnique. Mieux, cherchant à prouver qu’il est et reste un « bon talibé mouride », Abdoulaye Wade chante les louanges des différents khalifes qui se sont succédé à la tête de la communauté mouride. Selon lui, ces khalifes n’ont jamais cherché à s’immiscer dans sa gestion des affaires de l’Etat. « Je n’ai jamais reçu de sollicitations venant d’eux pour une nomination ou un poste de ministre », assure Wade. « Les khalifes ne sont pas des dictateurs, ce sont des gens respectés qui sont au sommet d’une pyramide et dont les talibés appliquent les directives », a ajouté le chef de l’Etat.

Arrivé à Touba lundi, le président Abdoulaye Wade a passé la nuit dans la cité religieuse. Et au cours de la journée du mardi il a eu un second entretien avec le khalife qui, par la voix de son porte-parole Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké, l’a invité à avoir plus de compassion à l’endroit des Sénégalais.

Avant de quitter Touba, Wade a visité les grands chantiers initiés par feu Serigne Saliou Mbacké. Et il promet de les boucler avant la fin de son mandat, en 2012.

Source: Nettali

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Acheter une oeuvre,faire une action,apprenez,Posez,Répondez aux questions,Poster un article,participez au forum!

https://www.facebook.com/webmasterelhadjomartall

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site