Google+

L’Ascosen et l’Uncs décrètent le vendredi 6 février "journée sans téléphone"
NETTALI.NET- Les associations de consommateurs sénégalais ont mis en place un dispositif de riposte visant à dénoncer l’augmentation des tarifs de télécommunications qu’elles assimilent à une forfaiture. Ce dispositif prévoit une journée sans téléphone le vendredi 06.

 

Avec l’instauration de la Redevance d’utilisation des télécommunications (Rutel), une augmentation de 2% appliquée sur les tarifs de télécommunication a été constatée depuis le 1er février. Cette mesure intervenant dans un contexte de conjoncture n’a pas été appréciée par l’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen) et par l’Union nationale des consommateurs du Sénégal (Uncs).

Ces deux organisations engagées dans la défense des intérêts des populations n’entendent pas laisser l’Etat « décider de manière unilatérale, péremptoire et sans aucunes justifications d’augmenter de plus de 2% les coûts d’utilisations des télécommunications » ont-elles fait savoir au cours d’une conférence de presse hier. Dans ce dessein, ces défenseurs des consommateurs appellent les usagers à boycotter les agences de téléphonie, à cesser toutes transactions (paiement facture, abonnement, achat et partage de crédit) et à éteindre leurs téléphones portables le vendredi de 13 à 15 h.

Selon Momar Ndao cette redevance devant s’appliquer sur le montant hors taxes des factures sera supérieure aux 2% annoncés. Par ailleurs, cette augmentation concerne les abonnements du téléphone fixe et mobile, les Sms et Mms, les cartes de crédit, l’internet, la messagerie vocale, les services vocaux, l’hébergement des sites internet etc.

- Par Béatrice

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Acheter une oeuvre,faire une action,apprenez,Posez,Répondez aux questions,Poster un article,participez au forum!

https://www.facebook.com/webmasterelhadjomartall

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site